Ressources
supplément­aires pour la collection « La récolte »

« La récolte » examine les relations profondes entre la terre, la mer et les hommes.

Cette page décrit notre collaboration avec la communauté Haíɫzaqv, notre approche pour intégrer la langue indigène dans le module, et énumère des ressources supplémentaires qui pourraient vous être utiles.

Collaborer avec la communauté Haíɫzaqv

Nous sommes reconnaissants à la nation Haíɫzaqv et à la communauté de Bella Bella d'avoir rendu ce module possible. Le Haíɫzaqv (Heiltsuk) et la communauté de Bella Bella ont partagé avec notre équipe un temps, des connaissances et une patience inestimables.

Notre approche avec la Nation Haíɫzaqv reposait sur quatre piliers clés, qui ont été largement inspirés par l'article de Jess Housty, « You're not the Indian that I had in mind, » (en anglais).

Ouverture et authenticité

L'École de l'Océan a abordé la recherche et le développement du module filmé avec la nation Haíɫzaqv avec un esprit ouvert. Nous n'avons élaboré un plan de production qu'après avoir consulté la communauté et établi une relation de confiance et de compréhension. Il était important pour nous de trouver des moyens d'inclure les voix et les perspectives des Haíɫzaqv dans notre processus et de découvrir quelles histoires, quelles sciences (traditionnelles et occidentales), quels problèmes et quelles questions la communauté voulait aborder.

Collaboration communautaire

Nous avons élaboré le cadre pédagogique du module en collaboration avec des éducateurs, des chefs de communauté, des chefs héréditaires, le département de gestion intégrée des ressources de Heiltsuk (HIRMD) et les gardiens de la côte. Les séances et les entretiens avec ces membres de la communauté ont servi de base à La récolte. La communauté a aidé à identifier les personnes, les projets et les histoires à filmer, y compris notre jeune hôte, Jordan Wilson.

Nous avons également passé plusieurs jours avec les éducateurs Haíɫzaqv pour développer les activités qui accompagnent le contenu filmé. Ensemble, nous avons établi un processus pour valider les activités éducatives et l'utilisation du langage Haíɫzaqv dans notre contenu.

Propriété, patrimoine culturel et propriété intellectuelle

Tout au long de la production, nous avons eu des conversations avec des membres clés de la communauté sur la propriété et la transmission des connaissances et de la culture - Y a-t-il des choses que nous ne devrions pas filmer, ou que nous ne devrions filmer qu'avec une permission explicite? Avec le département de gestion intégrée des ressources de Heiltsuk (HIRMD), nous avons convenu que l'approbation finale et le tournage devaient être faits avec la communauté. L'École de l'Océan est ensuite retourné auprès de la communauté pour recueillir les réactions des éducateurs du HIRMD et de la communauté sur les premiers montages des contenus filmés. Nous avons appris énormément de choses et sommes repartis avec un retour d'information inestimable. En collaboration avec notre agent de liaison avec la communauté, nous avons révisé notre contenu pour répondre aux préoccupations de la communauté, notamment en engageant un artiste local, en incorporant le langage Haíɫzaqv pertinent dans les scénarios et en incluant des événements plus importants au niveau local. Enfin, nous avons partagé les médias révisés avec la communauté pour approbation, avant de les rendre publics.

Donner en retour et renforcer les capacités

Nous avons réfléchi de manière critique à la façon dont la communauté pourrait bénéficier de la collaboration avec l'École de l'Océan. Lors de nos premières conversations avec la communauté, nous avons demandé comment nous pourrions donner en retour. Nos éducateurs consultants ont identifié un manque de ressources pour le matériel pédagogique sur le hareng. Le présent module vise à combler cette lacune.

Nos consultations avec la communauté nous ont également appris que la vitesse limitée d'Internet dans la région peut être un obstacle à l'accès à l'École de l'Océan. Dans les mois à venir, nous nous engageons à trouver une solution qui garantira que la communauté locale ait accès aux ressources que nous créons.

Intégration de la langue

La Colombie-Britannique est l'un des endroits les plus diversifiés au monde sur le plan linguistique, avec plus de 34 langues indigènes uniques. En raison de la colonisation et des politiques d'assimilation forcée, beaucoup de ces langues, dont le Haíɫzaqv, sont en danger.

La langue est une ressource du patrimoine culturel et de la connaissance. De nombreuses langues indigènes ont des mots pour décrire des concepts qui n'existent pas en anglais. L'École de l'Océan a essayé d'intégrer le Haíɫzaqvḷa dans le module La récolte chaque fois que cela était approprié. Cet effort a été rendu possible grâce à l'aide et aux conseils des éducateurs Haíɫzaqvḷa, des chefs de communauté, de l'aînée Elizabeth Brown et du conseil d'administration de Haíɫzaqv.

Le Haíɫzaqvḷa compte cinq grands dialectes et fait partie de la famille des langues du Wakashan. Le Haíɫzaqvḷa est considéré comme une langue gravement menacée d'extinction, avec seulement 29 personnes de plus de 80 ans parlant couramment cette langue. Les Haíɫzaqv s'efforcent de revitaliser Haíɫzaqvḷa en créant des possibilités d'apprentissage des langues tout au long de la vie, en augmentant le statut et la visibilité de la langue, en numérisant les anciennes ressources, en créant de nouvelles ressources et en documentant les personnes parlant couramment la langue.

Apprenez le Haíɫzaqvḷa employé dans La récolte

Cliquez ici pour entendre un aîné prononcer des mots Haíɫzaqva utilisés dans le module La récolte. Tout au long des vidéos et des modules, vous entendrez des différences de prononciation car le Haíɫzaqvla comporte cinq grands dialectes. Toute la langue utilisée dans ce module a été vérifiée par le conseil d'administration de Haíɫzaqv.

Ouvrir le diaporama

Pour en savoir plus sur la langue Haíɫzaqv, veuillez consulter les sites suivants:

First Voices (en anglais)

First Voices est une ressource en ligne développée par le First Peoples' Cultural Council. Le site web contient des vocabulaires consultables dans de nombreuses langues des Premières nations, dont le Haíɫzaqv.

Mother Tongue Dictionaries (en anglais)

Recherchez ou consultez 10 000 mots Haíɫzaqv, et il dispose d'une fonction flashcard pour vous aider à apprendre!

Indigenous story books (en anglais)

Indigenous Storybooks est une ressource conçue pour rendre le texte, les images et le son des histoires disponibles dans les langues indigènes ainsi qu'en anglais, en français et dans les langues des immigrants et des réfugiés les plus répandues au Canada.

Ressources supplémentaires

Voici quelques ressources supplémentaires pour faciliter « La récolte » dans votre classe.

Fem North Net - Colonialism and its impacts (en anglais)

Cette fiche d'information a été créée par le Réseau Nord Féministe de l'ICREF. Veuillez visiter leur site web pour voir les 10 fiches d'information sur les femmes et le développement, l'extraction des ressources, et d'autres ressources

Indigenous Foundations (en anglais)

Ce site web a été développé par le programme d'études des Premières nations et des peuples autochtones de l'Université de Colombie-Britannique. Cette ressource fournit des articles sur les cultures et l'histoire indigènes, abordant des sujets tels que l'identité des autochtones, les droits fonciers, la politique et la culture. Les archives vidéo et les pages du guide présentent un contenu intéressant à utiliser dans les discussions en classe.

Learning circle (en anglais)

Cette ressource a été créée par le gouvernement canadien et consiste en une série d'activités en classe pour enseigner aux élèves de 12 à 14 ans ce que sont les Premières nations du Canada.

Pulling Together: A Guide for Curriculum Developers (en anglais)

Ce guide de développement professionnel a été préparé par BCcampus et le ministère de l'Enseignement supérieur, des compétences et de la formation de la Colombie-Britannique pour le personnel des établissements d'enseignement supérieur. Il offre une introduction aux peuples indigènes, et à la façon dont l'histoire et les réalités indigènes au Canada ont un impact sur l'éducation. Il contient des exemples et des stratégies pour incorporer le savoir des autochtones dans les programmes d'études.

Secondary First People’s Teaching Resource Guide (en anglais)

Ce guide a été conçu pour les professeurs de sciences. Il comprend des informations générales sur la manière dont les connaissances et les perspectives des Premières nations en matière de sciences peuvent être reconnues et incluses dans la recherche scientifique.

Shared learnings -Integrating BC Aboriginal Content K-10 (en anglais)

Cette ressource rassemble les points de vue traditionnels sur la biodiversité, la durabilité et l'intendance partagés par les anciens de trois nations côtières différentes, dont les nations Haíɫzaqv, Haïda et Namgis. Elle explore les sept vérités fondamentales des Premières nations côtières et célèbre leurs connaissances traditionnelles à travers des cartes, des illustrations, des photographies et des histoires.